Charge mentale au travail : trois conseils pour l’atténuer

Charge mentale au travail : trois conseils pour l’atténuer

La peur de l’engagement : de quoi s’agit-il et d’où vient-elle ?
28 janvier 2021
Le syndrome du nid vide : quand les enfants quittent le domicile familial
4 février 2021

Charge mentale au travail : trois conseils pour l’atténuer

La charge mentale au travail, c’est un poids invisible qui engendre du stress, des angoisses, suite à la pression que l’on se met ou que les autres nous mettent. Si vous être fatigué, usé, tous les soirs en rentrant du travail, il est temps de prendre de bonnes résolutions pour atténuer votre charge mentale. Voici nos trois conseils : déconnecter, faire des pauses, prendre le temps.

Déconnecter pour réduire la charge mentale

Charge mentale au travail : trois conseils pour l’atténuer

Depuis que le numérique s’est immiscé dans nos vies, nous sommes sans cesse sollicités. Appel, SMS, ou notifications peuvent nous déconcentrer ou même nous détourner de nos tâches. Il est alors bon de s’interroger sur l’utilisation de ces outils. Dois-je répondre immédiatement aux sollicitations alors que je suis en train de faire autre chose ? Dois-je consulter mes notifications venant du travail, le soir, quand je suis chez moi. Pour notre santé mentale, il faut s’autoriser des temps de déconnexion le soir et le week end par exemple. Il y a un moment pour tout, pour le travail et pour soi. 

Prendre de vraies pauses

Charge mentale au travail : trois conseils pour l’atténuer

Manger le midi devant son ordinateur, prendre l’air en répondant aux mails, aller aux toilettes en répondant à un message. À vouloir constamment optimiser notre temps, accroître notre productivité, nous ne prenons plus le temps de faire une une vraie pause. Or, une vraie pause, c’est ne rien faire, laisser ses pensées errer, respirer. Notre esprit a aussi besoin de repos pour être plus performant, et ne doit pas tout le temps être accaparé par le travail.

Faire une chose à la fois

Charge mentale au travail : trois conseils pour l’atténuer

Bien que nous ayons la capacité de faire plusieurs choses à la fois, le « multitasking » participe à notre charge mentale. En effet, tenter de gérer plusieurs choses à la fois est usant. Cela implique par ailleurs que l’on ne prend jamais le temps d’effectuer telle ou telle action, mais que l’on essaie de jongler entre nos tâches. Ce n’est ni constructif, ni efficace, le cerveau ne peut se concentrer sur plusieurs choses à la fois. Pouvez-vous suivre une réunion et répondre à vos mails en même temps ? 

A lire également Charge mentale des femmes : plusieurs casquettes en confinement