La maladie de Crohn

La maladie de Crohn sur le plan psychique et émotionnel

La maladie de Crohn

La maladie de Crohn

« Être psychiquement sain signifie vivre relativement heureux avec soi-même malgré les inévitables épreuves, surprises et restrictions que la vie nous impose. En somme, l’équilibre mental est reconnaissable à ceci que nous gardons le goût d’agir tout en ayant la faculté d’accueillir l’inattendu et de nous y adapter. » Nasio J-D

Cette citation met en lumière d’une part la capacité des personnes à surmonter les épreuves difficiles , complexes et imprévisibles de la vie et d’autre part, l’importance de l’équilibre psychique, indispensable pour y parvenir dans l’harmonie et de manière appropriée.

Nous sommes tous susceptibles, un jour, d’être touchés par la maladie de Crohn.

Sa survenue imprévisible et soudaine est vécue comme un choc par le patient. Cette maladie chronique, incurable et handicapante se révèle être pleine d’obstacles et d’embûches à surpasser et à maîtriser.

Comment se manifeste-t-elle?

Cette pathologie fait partie de la famille des maladies inflammatoires de l’intestin. La maladie de Crohn est rare et ses origines sont encore méconnues malgré les recherches effectuées. La particularité de cette maladie auto-immune est que les symptômes varient d’une personne à une autre et le traitement de la maladie se fait au cas par cas.

De plus, les symptômes principaux qui sont des diarrhées importantes, des maux de ventre, des pertes de poids, une fatigue abondante, apparaissent lors des poussées. Ces dernières alternent avec des phases de rémission dans lesquelles les symptômes sont inexistants. Ces manifestations cycliques sont un souci supplémentaire et dérangeant auxquels le patient doit s’habituer.

Il n’existe pas de traitement dit curatif mais les seuls traitements offerts sont ceux qui permettent de soulager les douleurs, contrôler les poussées et réduire les risques de complications.

L’impact sur la santé mentale

La maladie de Crohn

Il faut savoir que cette maladie chronique trouble et désorganise la vie des patients qui se doivent d’apprendre à vivre avec, tout en menant une vie normale. Il est évident que la particularité de cette maladie est qu’elle englobe divers aspects notamment l’aspect médical, psychologique, sociologique, culturel…

Les causes et les conséquences de la maladie se définissent comme inexplicables, mystérieuses et énigmatiques.

Prise en charge et soutien

La prise en charge des patients atteints de la maladie de Crohn est d’ordre physiologique mais le soutien psychologique est tout aussi prégnant. Cette maladie chronique rend les sujets dépendants : une expérience de la douleur à l’écoute de son corps, une relation à son médecin indispensable, une dépendance aux traitements essentielle.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *