Téléconsultation : cette pratique en vogue est-elle une bonne alternative ?

Téléconsultation : cette pratique en vogue est-elle une bonne alternative ?

Est-ce que je souffre d'hypersensibilité ?
Est-ce que je souffre d’hypersensibilité ?
17 septembre 2020
Accepter ses émotions négatives favoriserait une bonne santé mentale
Accepter ses émotions négatives favoriserait une bonne santé mentale
24 septembre 2020

Téléconsultation : cette pratique en vogue est-elle une bonne alternative ?

Téléconsultation : cette pratique en vogue est-elle une bonne alternative ?

Comme le télétravail, la téléconsultation avec un médecin ou un psychologue a connu une explosion lors du confinement. Les français ont essayé cette nouvelle pratique, et certains l’ont définitivement adoptée. Cependant, est-il possible de soigner convenablement à distance ? 

La téléconsultation, une alternative durable ?

Téléconsultation : cette pratique en vogue est-elle une bonne alternative ?

Depuis la crise du coronavirus les français ont vu leur relation avec leur médecin bouleversée : difficulté à se déplacer à cause du confinement, manque de place dans les cabinets, priorisation des patients les plus «souffrants»… Décrocher un rendez-vous avec un médecin relevait du parcours du combattant et c’est souvent encore le cas. Face à un système de santé fragile, la téléconsultation pourrait entrer dans les habitudes.

Le boom des consultations à distance

Téléconsultation : cette pratique en vogue est-elle une bonne alternative ?

Au début du mois de mars, les français étaient environ 10 000 à avoir eu recours à la téléconsultation avec un médecin. Durant la seconde semaine du confinement, ils étaient près de 527 000 à opter pour la consultation vidéo. Doté d’une connexion internet et d’un smartphone ou d’un ordinateur, la téléconsultation était la solution à la distanciation sociale. Dans une période troublée, les psychologues ont également pu garder un lien avec leurs patients. Ils ont également vu arriver des personnes fragilisées : ceux qui n’avaient plus la possibilité de voir leur psychologue habituel, les familles endeuillées, les personnes seules…

Quels avantages pour les patients ?

Téléconsultation : cette pratique en vogue est-elle une bonne alternative ?

La téléconsultation permet de prendre rendez-vous avec son généraliste mais aussi avec des spécialistes. Ces dernières sont remboursées à la même hauteur qu’une consultation en cabinet. Outre l’épisode épidémique que nous vivons, la téléconsultation profite à ceux qui vivent dans des déserts médicaux et leur permet d’accéder aux soins dont ils ont besoin. Les français sont 14,6 millions à vivre avec ces contraintes géographiques. Les téléconsultations peuvent également faciliter l’accès aux soins aux personnes à mobilité réduite ainsi qu’aux personnes âgées. Avec des plages horaires élargies, certaines plateformes permettent de consulter 24h/24 et 7j/7, un véritable avantage lorsque l’on a un planning chargé.

Les téléconsultations psy se démarquent

Téléconsultation : cette pratique en vogue est-elle une bonne alternative ?

Selon les chiffres de l’Assurance Maladie, en cette rentrée la téléconsultation représente 3 % des consultations. Un chiffre en baisse par rapport aux mois précédents, mais plus important qu’en début d’année. Si la téléconsultation est une véritable opportunité, elle a néanmoins ses limites. Certaines consultations médicales nécessitent une auscultation et les examens ne peuvent se faire à distance.

Les téléconsultations psy tirent leur épingle du jeu. Une thérapie peut se faire entièrement depuis chez soi. Selon une étude menée par des chercheurs de l’université MacMaster au Canada, les thérapies cognitivo-comportementales (TCC) réalisées pour soigner une dépression en téléconsultation seraient aussi efficaces qu’en cabinet. Par ailleurs, la pertinence de la téléconsultation psychologique ne se limite pas aux cas de dépression : elle est aussi efficiente pour traiter les cas d’anxiété, les troubles paniques, les phobies ou apporter un soutien lors de périodes compliquées.