Enfance : comment accompagner le développement et la construction ?

Enfance : comment accompagner le développement et la construction ?

Travail : comment surmonter la peur de l’échec en entreprise ?
5 novembre 2020
Comment maintenir l’engagement des équipes en période de Covid ?
12 novembre 2020

Enfance : comment accompagner le développement et la construction ?

Enfance : comment accompagner le développement et la construction ?

L’enfance qui s’étend jusqu’à l’âge de 18 ans est une période décisive dans la construction d’un individu. L’enfant découvre un univers qui lui était jusqu’à présent inconnu et s’imprègne des expériences du quotidien pour se forger une identité. Comment à travers la petite enfance, l’enfance et l’adolescence, les parents peuvent-ils accompagner au mieux leurs enfants ?

La petite enfance : l’éveil des sens

L’enfant se développe physiquement et déjà mentalement dans le ventre de sa mère. La petite enfance – de la naissance à 6 ans – est une période cruciale dans la construction et les événements qui y surviennent ont une influence sur toute la vie. C’est lors de la première année qu’évoluent les capacités sensorielles, intellectuelles et motrices. L’enfant découvre le monde qui l’entoure et il interagit avec lui. Ce dernier commence à agir par lui-même et sa curiosité est insatiable. Avec ses sens, l’enfant comprend ses mouvements, l’extérieure et la place qu’il occupe.

Pour bien accompagner leur enfant dans son développement, les parents doivent créer un environnement favorable à sa croissance. Tout en étant en sécurité, l’enfant doit être libre de ses mouvements et pouvoir étudier et parcourir ce qui l’entoure. Les parents bienveillants qui expriment leur amour et leur confiance fourniront à leur enfant un climat propice.

L’enfance : les questionnements existentiels

De 6 à 12 ans, les enfants délaissent généralement les activités sensorielles pour explorer avec leur cerveau. Ils se responsabilisent. A cette âge, les enfants veulent comprendre pourquoi et comment les choses se produisent et le fonctionnement du monde. Puisqu’ils traversent une période où ils questionnent le monde, les adultes doivent accepter cette phase un peu rebelle, la préadolescence. Les enfants développent leur esprit critique et sont aptes à argumenter sur des sujets existentiels. Pour les parents, il est essentiel de les accompagner, les écouter et les laisser parler. La communication est en effet très importante, malgré les divergences d’avis. C’est aussi durant cette période que l’enfant va se trouver des modèles.

L’adolescence : le besoin d’appartenance

L’enfance se termine en laissant sa place à l’adolescence. Le besoin d’appartenance se développe et l’adolescent cherche à appartenir à un groupe afin de développer son identité et sa personnalité. Sur le plan physique, les changements sont nombreux, bouleversant son comportement. Les parents doivent être conscients de l’ampleur de ces transformations et faire preuve d’indulgence. L’enfant s’éloigne petit à petit de ses parents afin de s’émanciper. Des confilts peuvent également émerger, car il se sent incompris. Appelée crise d’adolescence, cette phase, souvent mal comprise, est pourtant nécessaire à l’évolution vers l’âge adulte.

Il n’existe pas de parent parfait. Afin d’accompagner son enfant vers l’indépendance et l’âge adulte, l’amour, la bienveillance et l’ouverture d’esprit sont les clés d’une enfance épanouïe.

A lire également : Qu’est-ce que le deuil périnatal ?