Comment nos journées influent sur nos émotions le soir ?

Comment nos journées influent sur nos émotions le soir ?

Qualité de vie au travail : quels enjeux face au covid ? 
21 janvier 2021
Covid et recrutements, où en sommes-nous et comment faire ?
28 janvier 2021

Comment nos journées influent sur nos émotions le soir ?

Vous êtes-vous déjà demandé si l’arrivée du soir avait un impact sur vos émotions ? C’est la question que nous nous sommes posée chez Positive You. Après une journée bien remplie, le cerveau a besoin de digérer tous les sentiments et événements auxquels il a été confronté. La colère, le souhait de s’améliorer ou la rumination des pensées peuvent être les expressions de ce relâchement.

Lâcher prise le soir

Comment nos journées influent sur nos émotions le soir ?

Vous êtes-vous déjà mis en colère en rentrant du travail contre votre conjoint(e) ou vos enfants alors qu’ils n’étaient pas la cause de cet emportement ? Vous êtes-vous déjà sentis plus créatif le soir venu ? Avez-vous déjà pris de bonnes résolutions avant de dormir, à mettre en application dès le lendemain matin ? Le soir, après la journée le cerveau a besoin de décompresser et d’évacuer le trop-plein d’émotions accumulé. D’un jour à l’autre, d’une personne à une autre, nos comportements changent et nos ressentis aussi.

Se mettre en colère

Comment nos journées influent sur nos émotions le soir ?

Les journées peuvent être particulièrement stressantes. Après avoir tenté de satisfaire tout le monde, fait face aux injonctions des autres, mais aussi des vôtres, subi les remarques désobligeantes ou encore la fatigue des transports, nous avons besoin de nous délester de toute la pression emmagasinée. La colère peut être un exutoire. En effet, tout au long de la journée il y a eu des moments où nous nous avons dû prendre sur nous. Un sentiment de frustration s’est ainsi façonné. Forcément, la maison est un lieu propice, puisqu’il est personnel, pour déverser ses mauvaises énergies.

Ruminer ses pensées

Comment nos journées influent sur nos émotions le soir ?

La journée, nos pensées sont occupées par notre travail et cela laisse peu de temps à la rêverie. Premièrement, le temps disponible mais aussi la sécurité d’un chez soi permettent à notre esprit de lâcher prise. Mais être à la maison peut aussi être propice aux pensées incessantes. Voire ruminer. Une rétrospective de la journée s’amorce alors. Qu’est-ce qui m’a déplu dans mon comportement ou ma façon d’agir ? Que puis-je améliorer pour devenir quelqu’un de meilleur ?

Ambitionner

Ambitionner

Une mauvaise ou une bonne journée se répercute nécessairement sur notre vie le soir à la maison. Si s’interroger et ruminer peuvent être une source de déprime, cela peut aussi être un moyen pour certains d’entre nous de vouloir de se prendre en main. On s’imagine même que demain sera différent puisque l’on se promet de changer pour s’améliorer. Ces bonnes résolutions que l’on prend, ne tiennent que quelque temps, mais procure un souffle d’ambition, de motivation avant de reprendre notre routine le jour suivant.

A lire également : La psychologie : qu’est-ce que c’est, et à quoi sert-elle ?